Les fêtes

Les fêtes tout au long de l’année.

  • Hanouka

    La fête de Hanouka commémore la purification du Temple de Jérusalem, après sa profanation, en l’an 164 avant notre ère. Le mot hanouka signifie en hébreu : dédicace ou inauguration. Elle dure huit jours. Origine historique Dans la deuxième moitié du deuxième siècle avant notre ère, le roi de Syrie, Antiochus Epiphane, avait profané le Temple […]

  • Soukkot

    L’origine de la fête   La fête de Soukkot (en hébreu : cabanes ou tentes)  a une origine biblique. Se situant au seuil de l’année nouvelle, au temps des vendanges, elle consiste d’une part à rendre grâce pour les récoltes et les bénédictions accordées par Dieu durant l’année écoulée, d’autre part à faire mémoire de la […]

  • Shemini atseret et Simhat Tora

      La fête de Soukkot s’achève par une  célébration qui dure un jour en Israël, deux en diaspora : c’est Shemini  Atseret, littéralement « clôture du huitième ». La Tora prescrit en effet :  « Pendant sept jours, vous présenterez au Seigneur des offrandes consumées par le feu. Le huitième jour, il y aura pour vous convocation sacrée ; vous présenterez […]

  • Yom Kippour

    Yom Kippour (jour du pardon) est le jour le plus saint et le plus solennel du calendrier juif. Il a pour objet d’expier les fautes commises envers Dieu et se caractérise par vingt-cinq heures de jeûne et de prière Les dix jours de pénitence qui précèdent, ou « jours redoutables » (entre Roch HaChana et Kippour), ont […]

  • Roch Hachana

    C’est le début de l’année pour les juifs. On y célèbre la création du monde et le « sacrifice » d’Isaac. Et chacun est invité à se tourner vers Dieu. L’origine de la fête Roch Hachana (littéralement : la tête de l’année) se fête à l’automne, le premier jour du mois de Tichri, premier mois de l’année […]

  • Tischa Be Av, le 9 Av : commémoration de la destruction du Temple de Jérusalem

    Pour faire mémoire de ce drame, le peuple juif observe un grand deuil. Comme l’écrit Claude Vigée[1], c’est le jour anniversaire d’un anéantissement total, le signe d’un blocage radical du devenir historique du peuple juif. Ce jour est devenu, dans la conscience du peuple juif, bien plus qu’un jour de deuil, car on y fait […]

  • Pentecôte juive – Pentecôte chrétienne

    Premère Bible de Charles le Chauve

    Luc dans les Actes de Apôtres nous rapporte que le cinquantième jour après la Pâque – la Pentecôte∗ -, le jour de la fête de Chavouot, les disciples reçurent le don de l’Esprit Saint. 50 jours, c’est le temps qu’il a fallu aux Hébreux pour sortir d’Égypte, après l’immolation de l’agneau pascal, traverser la mer […]

  • Chavouot

     Fête de la révélation de Dieu au Sinaï et du don de la Tora à Moïse. Chavouot se situe sept semaines après la fête de Pâque.  Les sources bibliques Les prémices Chavouot est l’une des trois fêtes de pèlerinage du calendrier liturgique juif. A l’origine, ces fêtes avaient un caractère agricole et s’inscrivaient dans le […]