Le Service National des Relations avec le Judaïsme

Depuis la déclaration conciliaire « Nostra Aetate » du Concile Vatican II, l’Église chemine dans la redécouverte de ses racines et la rencontre avec le peuple juif d’aujourd’hui.

Le Service national pour les relations avec le judaïsme est né après le concile Vatican II. Fondé par le P. Bernard Dupuy, dominicain, il a ensuite été inséré au sein de la Conférence épiscopale.
Son actuel directeur en est le Frère Louis-Marie Coudray, qui travaille sous la responsabilité du Conseil pour l’unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme.

Le service national des relations avec le judaïsme de la Conférence des évêques de France travaille à cette mission sur trois registres :

  • Fournir aux évêques une expertise sur toutes les questions touchant le Judaïsme et Israël
  • Soutenir le réseau des délégués diocésains,
  • Entretenir les relations avec les différentes institutions juives au niveau national.

Le service national a pour mission de former les acteurs du dialogue : ceux qui sont nommés par leur évêque, les délégués diocésains

Le service national assure aussi une relation et un suivi pastoral auprès des organisations associatives engagées dans le dialogue juifs-chrétiens