Le temps

 

Il est une rencontre toujours renouvelée de l’homme avec son Créateur. Le temps a un commencement : la création,  Gn1,1 « au commencement Dieu créa…. » et un but final : l’avènement des temps messianiques; ce n’est pas seulement une succession de points reliant un passé révolu à un avenir en attente. Pour la Bible, chaque heure, chaque jour, chaque année est unique et précieuse : « il y a un moment pour tout et sous le ciel chaque chose a son temps » Qo 3,1.

 Le calendrier juif est assez compliqué :

Calendrier des fetes religieuses

– le jour commence à la tombée de la nuit Gn1,5 « il y eut un soir, il y eut un matin », quand on peut distinguer trois étoiles dans le ciel.

– la semaine correspond à ¼ du mois lunaire ; les jours n’ont pas de nom ; seul le 7° jour est appelé shabbat et clôt la semaine (le samedi soir après la sortie du shabbat)

– le mois est lunaire, soit un cycle de 29 jours ½ ; il y a 12 mois par an avec un treizième présent tous les 3 ans : ainsi les fêtes tombent-elles toujours aux mêmes saisons.

– l’année liturgique débute au printemps au mois de Nissan (le mois de la Pâque juive) : Ex12,2 : «  ce mois-ci est pour vous le commencement des mois ; il sera pour vous le premier des mois de l’année ».
L’année civile commence le 7° mois, Tichri, avec la fête de Rosh Hashana ( septembre/octobre)
Par un calcul des générations décrites dans la Bible, l’année 2020 correspond à l’année 5780.

 Les Juifs : bâtisseurs du temps

Israël est un peuple « saint » c’est-à-dire « mis à part ». Cette « sainteté » se vit en actes par la sanctification du temps et de l’espace ; sanctifier le temps, bâtir le temps, c’est insuffler de la sainteté à certains jours que sont les fêtes et shabbat. Le shabbat est un temps différencié du reste de la semaine : à l’image de Dieu cessant toute activité créatrice le 7° jour, les Juifs consacrent la journée à la joie, la nourriture, l’étude de la Torah, la vie spirituelle contemplative, la vie familiale…

Le temps dans le judaïsme est habité de la présence de Dieu, dans l’aujourd’hui de l’histoire.

Inscription à la Lettre d'information