Quel est le lien entre Shavouot et Pentecôte ?

La fête de Shavouot est célébrée sept semaines après la fête de la Pâque, le cinquantième jour. Or, selon le Nouveau Testament, c’est ce cinquantième jour que les disciples de Jésus, réunis à Jérusalem, ont reçu l’Esprit Saint :

“Quand le jour de la Pentecôte arriva, les apôtres se trouvaient réunis tous ensemble. Tout à coup il y eut un bruit qui venait du ciel comme le souffler d’un violent coup de vent : la maison où ils se tenaient en fut toute remplie ; alors leur apparurent comme des langues de feu qui se partageaient et il s’en posa sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues, comme l’Esprit leur donnait de s’exprimer .” (Actes 2, 1-4).

Dans les Actes des Apôtres, l’évangéliste Luc nous rapporte que le cinquantième jour après la Pâque, le jour de la fête de Shavouot [1], les disciples reçurent le don de l’Esprit Saint.

La fête de Shavouot réunissait chaque année au Temple de Jérusalem tous les juifs pieux, ainsi que le prescrit Dt 16, 16. Voilà pourquoi c’est à une foule nombreuse, originaire de tout le bassin méditerranéen, que s’adresse Pierre, rempli de l’Esprit Saint, le jour de la Pentecôte (Actes 2, 6-12).

Le terme de Pentecôte, forgé d’après l’étymologie grecque (pentêkostề hêméra, « cinquantième jour ») a été adopté par les premiers chrétiens pour commémorer cet événement.

Le don de l’Esprit, au cinquantième jour, est le couronnement du salut en Jésus-Christ. Luc nous décrit l’événement avec des mots qui rappellent le récit de la théophanie du Sinaï (Ex 19, 16 et ss)

De même que le don de la Torah, au lendemain de la sortie d’Égypte, a constitué le peuple d’Israël, de même le don de l’Esprit Saint a formé la toute première Église, après la mort et la résurrection du Christ.

De même que les juifs vivent  de nos jours le don de la Torah en pratiquant les mitsvo(préceptes) de Dieu, de même les chrétiens s’efforcent de se placer dans la mouvance de l’Esprit Saint afin de conformer leurs pensées, leurs paroles et leurs actes à la volonté de Dieu.

 [1] Le mot « shavouot » signifie semaines, plus précisément une semaine de semaine, soit 49 jours